Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 07 mai 2016

2885

Mon bureau, la fenêtre, le paysage par la fenêtre. Des années comme ça. Des modifications infimes là dedans, qui murmurent que la vie passe. Consolé par l'idée qu'un type qui, en ce moment, regarde les chutes du Niagara par la fenêtre de son bureau, fait le même constat. Tout est médiocre. Tout est insipide et gris quand le dehors a la couleur du dedans.

Commentaires

aurea mediocritas !

Écrit par : FLR | samedi, 07 mai 2016

Les commentaires sont fermés.