Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 24 mai 2015

2503

Ce serait bien qu'on se voie. Par exemple en mai, ou en juin, comme vous voudrez. Il y a le choix.

Pour celles et ceux qui seraient dans les parages, ou connaîtraient des personnes intéressées pour écouter des lectures de textes publiés chez Sang d'Encre, de Emmanuel Merle, Jackie Plaetevoet et moi-même, je vous convie à venir nombreux à deux rendez-vous prometteurs :
Samedi 30 mai à 18 h, librairie L'Annexe, à Malaucène.
Dimanche 31 mai, à 18 h, au centre artistique de Piégon.
Ce sera agrémenté de musique, l'entrée est libre. Aucune raison de se priver de ce joli moment.

Je serai le 5 juin, à 19 heures, à la librairie La Maison Jaune, de Neuville sur Saône, pour une rencontre autour de « L'Affaire des Vivants »
et le lendemain à 11 heures, samedi 6 juin à la librairie Baume, à Montélimar, rencontre autour de ce même roman, suivie d'une dédicace l'après-midi.

Le 12 juin, à partir de 17 heures, c’est une rencontre riche avec le public et aussi des élèves de Cm1, Cm2, ponctuée de lectures, que la médiathèque de Neulise a organisée autour de « l'Affaire des Vivants ».

Les 19 et 20 juin, je serai à Gilly sur Isère, pour la traditionnelle carte blanche, que je consacrerai cette fois, à la BD. Plus d'infos bientôt.


Le 21 juin, ma douce et moi participons aux 24 heures de lecture, à Saint-Haon le Châtel. Il s'agira de donner à entendre la verve de Zola, et les états d'âme de Mouret et de Denise, dans "Le Bonheur des Dames".

samedi, 23 mai 2015

2502

Il me tend sa carte. Je lis : « Consultant. »
Je lui tends la mienne. Il lit : « Consulté. »

Devant sa mine déconfite, je souris et l'achève : « Et oui. »

vendredi, 22 mai 2015

2501

Le pays s'enlaidit

Hissons le crapaud tricolore !

jeudi, 21 mai 2015

2500

Acte de naissance de Râlur.


Puisque le blasphème, la censure et la peine de mort sont de retour dans notre pays, je propose l'utilisation d'un masque idoine, pour continuer de plaisanter sans qu'il nous en coûte la vie. Pour cela, j'ai imaginé le concept de Râlur. Râlur sera employé en lieu et place de tous prophètes, messies, saints et dieux dont les adeptes sont assez sourcilleux pour causer du mal à l'innocent plaisantin, histrion, caricaturiste ou simple citoyen. Attention, cependant : il n'est pas un vague symbole de toutes les bigoteries présentes sur le marché. Râlur doit, au moins pour l'auteur, incarner l'objet précis de sa verve (un messie, un prophète, un dieu, un pape, un imam, etc.). De tout temps, les censurés ont détourné les censures par une variété de procédés. En voici un, que je tâcherai d'employer personnellement, à l'occasion (car je ne suis pas spécialement obsédé par l'urgence de me gausser des clergés). Je vous propose de, non pas le faire savoir, mais de l'utiliser librement et fréquemment, en vue de sa promotion. Un exemple : « Je conchie Râlur et ses affidés ! »
Et voilà.

mercredi, 20 mai 2015

2498

On se hérisse,
les cuirs durcissent.
A l'intérieur,
moisit la peur.

mardi, 19 mai 2015

Rencontre future

Affiche-Neulise.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prenons un peu d'avance, et évoquons ce rendez-vous qui me parait, au vu des échanges pour sa préparation, de très bon augure.

2497

- Tu sais qu'on a des nids d'hirondelles, à la maison ?
- Euh.. (air dégoûté) Ça doit faire des saletés, non ?

lundi, 18 mai 2015

2495

C'est bientôt.

Piégon, Emmanuel Merle, Christian Chavassieux, Corie Bizouard, Jackie Platevoet, Lucifer Elégie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est encore plus tôt.Malaucène, Emmanuel Merle, Christian Chavassieux, Corie Bizouard, Jackie Platevoet, Lucifer Elégie

2496

Des chaînes et des ailes.
C'est la double nature
de l'écriture.

dimanche, 17 mai 2015

2494

- A la moindre bévue, la machine se met en branle et vous remonte les bretelles.
- Et c'est automatique ?
- Oui, c’est une remontée mécanique.

samedi, 16 mai 2015

2493

"C’est peut-être l'âge qui réduit ainsi ma vision des choses et celle de toute créature qui approche de la fin. Nos pensées ne s'aventurent plus à tenter de comprendre des mouvements trop vastes pour elles. Avec le temps, elles n'éclairent plus que les parages immédiats de notre perception. Cette focalisation sur une surface limitée de questionnements, devrait produire des réflexions plus pertinentes ; ce n'est même pas certain."

 

Les Nefs de Pangée. Extrait.

vendredi, 15 mai 2015

2492

Concis, mais pas l'inverse.

jeudi, 14 mai 2015

2491

Je lui ai tout de suite prêté de mauvaises intentions
(c’est que je donne peu)

mercredi, 13 mai 2015

2490

Le moineau s'élève
et pendant un temps
son ombre est celle d'un aigle.

Et puis, il redescend.

mardi, 12 mai 2015

2489

« Dédale, mais ? Vous perdez les pédales ! » (Pasiphaé)
(Réplique peu appréciée des jurés du prix Beaumarchais. Comment on perd bêtement une aide à l'écriture.)

lundi, 11 mai 2015

2488

Je trouvais ce film très bien
jusqu'à ce que je le vois

Variante :

Je trouvais ce livre très bien
jusqu'à ce que je vois le film

dimanche, 10 mai 2015

2487

Le pas de l'oie est-il si léger
qu'on ne l'entend pas approcher ?

samedi, 09 mai 2015

2486

Écrire. Monter sur le ring à chaque nouvelle phrase.
Et ne même pas être sûr de l'emporter.

vendredi, 08 mai 2015

2485

Il approche : faisons la paix.
Je concède, avec gentillesse : Mais, nous ne sommes pas en guerre.
Et j'ajoute : Pas plus que je ne suis en guerre avec les cloportes de mon jardin.

jeudi, 07 mai 2015

2484

Tous les deux étaient des cœurs de pierre,
mais frottés l'un contre l'autre,
ils faisaient des étincelles.