Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contes horrifiques

Le directeur les accueillit avec chaleur, sans adresser le moindre reproche à ce petit garçon turbulent et rebelle. C'était la quatrième fois que ses parents exaspérés le ramenaient au centre aéré. L'enfant n'avait pas su leur faire comprendre qu'ici, les animateurs se transformaient vraiment en loups-garous la nuit venue, et qu'il ne devait qu'à ses fugues d'être encore en vie après deux semaines de ce régime.

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel