Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A la demande générale de Paola

Pourquoi Kronix a-t-il été silencieux si longtemps ? En fait, je ne saurais le dire. Il y a eu un gros chantier d'écriture qui m'a beaucoup mobilisé, mais ce n'est pas une raison : j'ai traversé d'autres périodes semblables, avec des enjeux d'écriture aussi importants, sans cesser d'alimenter mon blog. Alors ? Peut-être une lassitude, ou l'impact, à retardement, de refus de manuscrits par mes éditeurs « historiques ». Le mystère est donc double : pourquoi avoir arrêté, pourquoi reprendre ? J'ai arrêté parce que j'en avais ma claque, en résumé. Je tente de reprendre parce que je me suis laissé convaincre, l'autre jour, à l'occasion d'une rencontre littéraire, par l'excellente Paola. Et puis, j'ai longtemps aimé Kronix pour la récréation qu'il m'offrait, entre deux chantiers romanesques. On peut, bien sûr, entendre ce que la récréation contient de « création ».
Allez, à la demande générale de Paola, l'heure de la ré-création a re-sonné !

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel