Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3606

« Alors, on écrit toujours ? (Geste de main noircissant une feuille)
- Oui, oui, toujours. (Sourire embêté, je sais qu'il vaut mieux écourter cette conversation)
- C'est bien. Au moins, ça vous occupe. »

Commentaires

  • "Alors, on écrit toujours ?"
    Quelle joie de le découvrir. Ça fait quelques lustres (un ? deux ?) que je n'étais pas passée ici.
    Alors on écrit toujours ? Cette inaltérable constance m'émeut, et me ramène au tendre et jeune temps des blogs. Peut-être qu'à l'époque, nous nous tutoyions, je ne sais plus.

  • Oui, oui, on se tutoyait. Alors ça... Ton blog est resté longtemps dans ma colonne "blogs subtils" et puis, les années passant, et comme j'ai pour règle de ne pas allonger la liste des blogs que je lie, j'avoue que je t'ai sacrifiée. Très heureux de ton passage et heureux de constater que tu écris beaucoup (et de façon toujours aussi vive, déliée, brillante, que naguère), que ton blog tient bon (il paraît que c'est ringard aujourd'hui). Moi, oui, j'écris toujours. Des romans surtout, qui ont connu un assez bon accueil critique (mais j'attends toujours le best seller). Merci d'être passée me faire coucou. Très touché de ce rappel et des bons souvenirs qui s'y rattachent. Du coup, je vais déroger à ma règle et rajouter ton blog dans la liste. Bises.

  • Bôh, bé... promesse de Gascon : je n'ai plus accès à mes listes pour les modifier... Dès que je trouve une solution, j'ajoute "Celinextenso" aux blogs subtils.

  • Oh, flattée, j'en rougis ! :-)
    C'est vrai que j'écris encore, et des articles encore plus longs qu'avant. Mais c'est pour tromper l'ennemi et mon manque d'assiduité chroniqu(ss?), tu as regardé un peu les dates ?! :-)
    Mais bon, j'aime bien le savoir toujours en vie, au cas où un accès logorrhéique me reprendrait. J'ai été happée par les réseaux sociaux, bien sûr. Mais ils n'ont pas que du mauvais (loin de là) puisque c'est un tweet citant cette note qui m'a fait sursauter. "Comment ça Kronix, LE Kronix ?!". (Et puis oui. LE Kronix)
    Je t'embrasse.

Écrire un commentaire

Optionnel