Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 12 juin 2016

2915

Bon, Les Nefs de Pangée ont été sélectionnées pour quasiment tous les prix du domaine des littératures de l'imaginaire, mais n'ont jamais franchi le seuil ultime. Là, il s'agit du prestigieux prix Rosny-Aîné. La concurrence est rude, les auteurs que je côtoie ici sont tous redoutables. Résultat entre le 25 et le 28 août au Château de Mouleren, à Gradignan, donc.

Celui-là, si je pouvais le décrocher...

 

(et puis, le 28 août, c'est mon anniversaire. Allez, soyez sympas, quoi !)

07:57 Publié dans actu, Livres | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.