Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3170

La main dans le sac. Violette Leduc. Éditions du Chemin de Fer.

Quand Violette Leduc propose Ravages, son récit autobiographique, à Gallimard, le comité lui demande de supprimer toute la première partie, à cause de l' « obscénité énorme et précise » du texte (histoire d'amour entre deux jeunes étudiantes). La suppression de cette partie essentielle, censure que l'auteur considère comme un assassinat, entraîne celle d'un épisode fondateur : le souvenir d'un premier émoi érotique, quand sa professeure, Mademoiselle Godfroy, demande à Thérèse (le vrai prénom de Violette), d'aller chercher son sac à main dans la bibliothèque des professeurs.
Les Éditions du Chemin de Fer rendent justice à l'auteure en offrant au public ce texte inédit. Ajoutant à cette initiative la merveilleuse idée (et l'exigence), de restituer trois versions de ce texte. Je vous propose d'écouter un passage choisi au mitan de la première version, la plus complète. Ravages est paru en 1955.





 

La main dans le sac. Violette Leduc. Éditions du Chemin de Fer, 2014. 80 pages. 13 €

Écrire un commentaire

Optionnel