Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Critique de "La vie volée de Martin Sourire"

"Ni roman historique ni moins encore roman en costumes, son livre explore magistralement ce temps d'exacerbation des différences de classes et de prises de conscience."
"Un formidable esprit dialectique fonde la singularité de ce roman, véritable leçon de lecture historique"

Jean-Claude Lebrun s'exprime sur "La vie volée de Martin Sourire" et le mien (de sourire) s'élargit à la limite du possible. C'est à lire dans "L'Humanité" de ce jeudi 9 mars.

Écrire un commentaire

Optionnel