Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3178

 Je ne serai impitoyable avec les politiques que lorsque je tiendrai mes propres promesses.

Commentaires

  • Cette remarque me fait songer à cette citation de Corneille dans le Cid " Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes : Ils peuvent se tromper comme les autres hommes.” elle t'honore et nous renvoie à notre responsabilité individuelle ; mais pour autant nos hommes politique peuvent- ils sciemment nous tromper ? Le fait de choisir d'avoir une vie publique et pour certains de se poser comme moralisateur n'implique -t-elle pas au moins d'essayer d'être "irréprochable" ?
    Je sais c'est difficile et cet écart entre ce qu'on voudrait être et ce qu'on est réellement est source de bien des souffrances si on cherche honnêtement à le réduire mais n'est ce pas là une partie de notre "métier d'Homme" ?

  • Tu as parfaitement raison. C'est pourquoi j'emploie "impitoyable" à dessein. En l'état je peux être "désagréablement surpris", "déçu", "en colère", "navré", "attristé", mais je renonce à être sans pitié. Il n'empêche que je ne voterais pas pour un petit escroc avide d'argent et méprisant avec son électorat (dont, en l'occurrence, je ne fais heureusement pas partie).

Écrire un commentaire

Optionnel