Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Conte horrifique

Il n'avait jamais osé en parler, à qui que ce soit. Son souvenir le plus ancien et le plus net était une visite à des parents et plus précisément son entrée dans le salon, la télévision allumée et, tournée vers lui, une créature simiesque, énorme, au regard pénétrant. Cette image dérangeante était liée de façon inextricable à la voix de sa mère, le poussant vers cette sorte de singe : « Dis bonjour à ton oncle. »

Écrire un commentaire

Optionnel