Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

3770

En ce moment, si le Web pouvait s'accorder au silence de nos rues...

(et disant cela, je participe au bavardage, je sais bien).

Écrire un commentaire

Optionnel