Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bois-en mieux - Page 5

  • 3154

    La patience a des limites. Je parle de la fleur.

     

    (c'était un billet du lundi soir)

  • 3152

    Prendre des messies pour du long terme.

  • Contes horrifiques

    Il reposa la demande de rançon et commença à se taillader les bras avec un cutter. Qu'est-ce qu'ils vont pas chercher, se dit-il, et il comptait scrupuleusement le nombre voulu de petites coupures.

  • 3130

    Il affirma qu'on pouvait vivre sans manger, sans boire, et même sans respirer. Quelques minutes plus tard, il mourait en soufflant : « J'ai jamais dit que ce serait long. »

  • 3127

    Que tu sois ressuscité n'est pas le problème, dit Marie pour conclure cette trop longue scène, mais tu aurais pu me prévenir. Nous avons acheté un tombeau que tu n'as utilisé que trois jours, tu réalises ? On fait quoi maintenant ? A moins que.. euh… Tu ne comptes par re-mourir prochainement ?

  • 3120

    Heureusement, il avait un alibi. Au moment du meurtre il était à cent kilomètres de là, en train d'assassiner quelqu'un d'autre.

  • 3118

    Maintenant que les eaux s'étaient retirées, Noé enrageait de voir qu'il fallait aller puiser l'eau à 5 bornes de la maison. Rage atténuée par le fait que c'était à sa femme d'y aller.

  • 3108

    Sortir des sables mouvants d'accord. Mais tous ces efforts pour retrouver sur la berge le lion qui patiente ?

  • 3107

    Dormir, à poings fermés, prêts à frapper.

  • 3102

    Je souhaite que Daenerys vienne avec ses dragons pour rétablir la justice et la paix. Voilà. Et ne me dites pas que c'est plus déraisonnable que de seulement espérer une merveilleuse année 2017.

  • 3099

    Décembre est particulièrement odieux à l'amnésique sommé, comme les autres, de faire le bilan de l'année.

  • 3097

    On ne pouvait rien leur reprocher. Pour tout achat d'une bombe, d'un drone ou d'un avion, une part était versée aux secours aux victimes et aux ONG compétentes. Il en était presque devenu moral de leur tirer dessus.  

  • 3096

    Manière de

    Allongé sur le dos, Priape avait au ciel
    tendu impudemment son trait infatigable.
    Une nymphe parut, la peau comme le miel,
    d'un chiton fin vêtue, et le corps délectable.
    Le vent soudain saisit sa tunique légère
    et l'emporta au loin, laissant la créature
    habillée seulement d'une peur passagère.
    La pièce de tissu, envolée dans l'azur,
    s'arrima à la chair que dressait le satyre.
    Son corps devint carène et le reste, mâture.
    Les lois qui sur la mer, régissent les navires,
    gonflent également les draps sur les pâtures.
    Glissant sur l'herbe drue, le faune s'affolait,
    impuissant à réduire la voile. Quel chagrin !
    la nymphe dépitée vit au loin s'envoler
    le vaisseau prometteur et son pauvre marin.


    (Oui, il peut m'arriver de m'amuser, voyez-vous)

  • 3065

    La première oubliette fut commandée par Louis IX dont la réputation de roi juste et cool est exagérée. L'invention ne doit pas son appellation, comme on pourrait le croire, à sa fonction (jeter dedans des prisonniers qu'on préfère oublier), mais au fait que le roi, tout bonnement, oublia l'existence du machin pendant son périple en terre sainte. Quand il revint de croisade, le trou était rempli de toute une populace, de gens de cour, de pucelles, de damoiseaux, de pages, de troubadours et de jongleurs, de montreurs d'ours, de cracheurs de feu et autres saltimbanques, de dames de compagnie, de chevaliers et d'écuyers avec leur destrier, de moines et de nonnes, de bergers avec leurs troupeaux de vaches, de moutons et de chèvres, de serfs, de balistaires avec leur baliste, d'architectes avec leurs cathédrales, d'archers, de gens d'armes et de voleurs, de quantité de vilains et d'autant de beaux seigneurs que personne n'avait songé à avertir de la présence du piège. Saint-Louis en fut fort marri et, un peu agacé, repartit aussitôt pour une nouvelle croisade en maugréant "non mais si ils sont cons, c'est quand même pas de ma faute".

  • 3063

    Le politiquement correct ne facilite pas la vie des navigateurs de haute-mer. Il est apprécié désormais de distinguer : "Un homme à la mer", de "une femme à la mer", et on souhaite également que ses précautions s'étendent à : "une personne de petite taille à la mer", "une personne en période de réflexion sur le choix de son sexe à la mer", "une personne à mobilité réduite à la mer", et autres "une personne non-voyante issue de la minorité visible à la mer".

  • 3053

    Et pendant que les heures sur l'écran digital s'affichent, je tourne dans le lit, comme les aiguilles.

  • 3047

    Homologuer un saut à la perche de 96 mètres allait poser problème pour la suite. Il était peu probable qu'un autre perchiste se retrouve encastré dans le train d'un hélicoptère au moment du décollage. Le perchiste, cependant, insistait, depuis son fauteuil roulant. Quant au pilote de l'hélicoptère, il proposait de créer une nouvelle discipline olympique : le saut à la perche par relais aérien.

  • 3046

    Il y a eu un malaise quand papy a grogné « la guerre, on dit la guerre c'était dur, oui, bon. Mais c'est surtout à la libération qu'on a souffert ». Disant cela, il caressait la chevelure de mamy en soupirant.

  • 3045

    Sa maman lui répéta de se tenir bien droit sur sa chaise. Et qu'elle fut électrique ne changeait rien.

  • 3043

    Le requin le plus dangereux, ce n'est pas le requin tigre, c’est le requin déséquilibré.