Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 novembre 2016

3059

Les démocraties ont annihilé ou réduit les possibilités de révolutions. Elles surgissent donc, pour le meilleur et pour le pire, via les outils de la démocratie.

Commentaires

C'est d'autant plus douloureux que, pour paraphraser ta réflexion d'hier sur le FN ," Dans la lutte contre les idées de Trump nous pensions avoir un allié de poids : Trump lui-même." Mais visiblement l'homophobie,la misogynie, le racisme... ça attire et c'est effrayant.
Or la peur engendre le repli sur soi et les votes extrêmes donc il ne faut pas avoir peur mais la victoire de Trump y'a pas; ça fait peur. Alors, qu'est ce qu'on fait ?

Écrit par : corinne | mercredi, 09 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

On regarde les convulsions du monde en cultivant son jardin. Ou encore, on réfléchit. Juste pour le plaisir de manier l'intellect et de tenter de comprendre.

Écrit par : Christian | mercredi, 09 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Et quand on n'a pas de jardin mais que des convulsions, on fait comment avec son pauvre cerveau surmené ?
J'ai vraiment vraiment vraiment besoin de me reposer. Mais à un point !!! Indescriptible.
J'ai vraiment envie de rien.

Écrit par : Catherine | jeudi, 10 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire