Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contes horrifiques

Il reposa la demande de rançon et commença à se taillader les bras avec un cutter. Qu'est-ce qu'ils vont pas chercher, se dit-il, et il comptait scrupuleusement le nombre voulu de petites coupures.

Écrire un commentaire

Optionnel